09/01/2008

VTT des 7 Clochers Nalinnes - 06-01-2008 [40 km]


VTT des 7 Clochers Nalinnes - 06-01-2008 [40 km]

Carte :

vtt2

vtt3 

 

 

 

 

Profil:

vtt1

 

 

 

Mon Commentaire :

Une fois n’est pas coutume,  j’ai effectué dimanche dernier une randonnée en VTT. En effet le 6 janvier, le club « Courir pour mieux vivre » organisait son traditionnel VTT des 7 clochers. L’organisation étant remarquable chaque année, de nombreux vététistes se donnent rendez-vous afin de découvrir la magnifique région du Val d’Heure. Il avait bien plu la veille et le dimanche matin, il faisait un peu frisquet mais bien sec, le temps idéal pour la randonnée.

On s'est donné rendez-vous chez moi avec Thierry E.(mon cousin) qui vient de commencer il y a peu le VTT et deux amis du badminton Germain et Thierry . Après une bonne tasse de café nous partons en direction du foyer à Nalinnes. Nous prenons le temps de boire un dernier chocolat chaud et nous nous engageons pour les 40 km vers 9h40.

Thierry est le plus expérimenté et il dévale facilement les premières côtes embouées, les autres ont un peu plus de mal. Il faudra un peu de temps pour s’adapter. On se dirige vers le centre de délassement de Loverval en empruntant les bois, les premières descentes sont très glissantes, et je ne suis pas encore très à l’aise avec les pédales automatiques (ça me rappelle de mauvais souvenirs), et c’est avec beaucoup de précaution que l’on dévale les côtes.

Arrivés en bas de Loverval, une longue montée nous conduit à Jamioulx en longeant ce que l’on appelle le nouveau collège échevinal de Charleroi : la prison de Jamioulx. Les chemins sont très, très boueux et on s’enlise; on devra faire un petit bout de chemin à pied … ensuite on entame une superbe descente dans les bois, on commence à avoir beaucoup d’assurance en vélo, et on se laisse aller … les freins sont à dur épreuve. On arrive après 10 km au premier ravitaillement près du centre de Jamioulx.

Après un petit quart d’heure on repart , en fait c’est la séparation de 30 ou 40 km on hésite un peu, car pour Thierry E. c’est sa deuxième randonnée… mais il est confiant , ça sera les 40. Après avoir longé le terrain de foot, on attaque une très belle montée asphaltée, je me sens à l’aise et j'en profite pour imiter Virenque, puis ensuite reprendre les bois jusqu’à Montigny-le-Tilleul. Ensuite on dévalera jusqu’à Beignée avec une belle vitesse de pointe, on se retrouve à Jamioulx près du premier ravitaillement, où nous rejoignons les derniers vététistes des 30 km. Thierry E. et Germain sont un peu à la traîne, et avec Thierry  on décide de les attendre au prochain ravitaillement.

On remonte Jamioulx, on traverse les terrains de cross, on redescend à Beignée avec un profil très technique et dangereux, nos VTT souffrent … on longe un peu l’Eau d’Heure pour entamer la plus belle montée du parcours toujours dans les bois. De mon côté après 50 mètres d’effort j’essaye de passer une vitesse, mais ça bloque, je continuerai à pied… Thierry , quant à lui est bien parti …., je lui promets une Dindon (très bonne bière artisanal brassée par un ami, http://www.dindon.be/)  s’il arrive en haut sans mettre pied à terre. Mais malheureusement pour lui à 100 mètres du dénouement un enfant a obstrué le passage ….  On descendra ensuite jusqu’au magnifique et imposant château d’Ham-sur-Heure, pour le second ravitaillement.

Avec Thierry, on attend alors nos deux comparses, 10 min, 20 min , 30 min toujours rien …. On s’inquiète un peu et on commence sérieusement à se refroidir. Via ma femme (allez savoir pourquoi) nous arrivons à joindre Thierry E. par téléphone… Il avait déjà regagné l’arrivée …. Après la fameuse côte ils n’avaient plus de jambes et devaient renoncer …  On reprend furibonds nos VTT et quittons le château difficilement et tout courbaturés… on remonte vers Nalinnes mais il est déjà 13h15, on prendra quelques raccourcis pour ne pas arriver trop tard, surtout que l’on commence à avoir soif et faim…

Nous regagnons le foyer et on nous offre une bouteille de Chimay, nous apercevons nos deux gaillards au loin la chope à la main , en train de nous narguer … il y a trop de monde ici, et ma femme a préparé sa première soupe. Nous allons lui faire honneur, nous retournons tous chez moi, et après un bon décrassage, nous sommes récompensés par une bonne bière et une délicieuse souplette (aux légumes d’hiver). Je retire donc mon chapeau …

Ensuite il est temps de faire une bonne sieste afin de reposer notre organisme.

En conclusion ce fut une très belle journée… et RDV le 20 janvier pour le Raid’Heure de Walcourt.

 

 

| (0) | |  Facedebouc

Écrire un commentaire