• Jogging de Leernes - 29/06/2008 [10 km]

    Jogging de Leernes - 29/06/2008 [10 km]

    Départ et arrivée au complexe sportif, au centre du village.

    Leernes_joggeur_anime

    Une seule boucle de 10 km empruntant des chemins campagnards dès la sortie du village pour ensuite devenir forestiers à travers la Forêt domaniale de Leernes et revenir dans le village. Vallonné au début et roulant sur la fin.

    Parcours :

    leernes_google

    Carte :

    leernes_ign

    Dénivelé :

    leernes_ign_den

    Allure :

    leernes_all

    Allure intermédiaire :

    leernes_all_int

    leernes_tab_int

    Classement :

    Clssement 2008 : Cliquez ici

    Résultat :

    Distance (km)TempsMoyenne (km/h)Allure (min/km)PositionNbr Participant% position
    10,0600:42:1314,3000:04:12161749

    Commentaire :

    Après ma défaillance de la semaine passée, j’ai décidé de me reprendre et de me ressaisir et ce n'est pas moins de 3 sorties plus un jogging ce WE qui étaient au programme.

    J’ai commencé par une longue sortie de 1h45 ce lundi, pour faire des intervalles le mercredi et passer à de l’endurance de base de 1h00 le jeudi pour terminer ma semaine avec un beau petit jogging dans la région et mon choix se portera sur le premier jogging de Leernes qui a l’avantage de se trouver à 10 minutes de chez moi.

    Il s’agit d’une première édition avec un parcours inédit, l’organisation du jour sera remarquable, le balisage est parfait, des signaleurs à chaque carrefour, un beau tracé partageant de manière harmonieuse macadam, sentiers boisés et routes campagnardes et du dénivelé acceptable.

    Mon objectif aujourd’hui, c’est principalement de me rassurer, je ne vais donc pas la faire à fond mais à bonne allure. Il y a beaucoup de joggeurs du club ESM, ils doivent connaître sans doute le coin, Monceau étant à quelques pas de Leernes.

    Le départ est prévu à 10h15, mais presque dans l’indifférence totale un coup de sifflet surgit de nulle part … haa c’est le départ ….

    Je me positionne dans les 20 premiers et démarre prudemment. Rapidement devant un premier groupe se forme  et se détache. Nous traversons le village et arrivons au km 3 à la première difficulté du jour … « le grand Pachi », une montée de 40m de D+ sur du pavé. À ce moment j’accompagne un ESMien qui me signale la difficulté et puis il accélère, moi je le laisse filer, je n'ai pas envie de m’exploser … en haut de la difficulté nous rentrons dans le bois domaniale de Leernes, j’ai de bonnes sensations et j'accélère légèrement de quoi rattraper quelques joggeurs, les sentiers sont légèrement accidentés, au KM 7,5 nous quittons les bois et entamons une longue descente vers le village, je me laisse aller …, je rattrape quelques joggeurs à l’agonie … au Km 9 une petite montée insignifiante nous fais revivre … on termine, sous les encouragements d'un petit public, à l’école communale. Je suis satisfait de ma prestation, je ne suis pas fatigué et je retrouve de bonnes sensations.

    Malheureusement un barbecue du Club de Bad m’attend … et je ne pourrai rester et déguster la très bonne bière locale « l’ADA ».

    Pour conclure,

    • Ce fut une très belle course pour une première édition
    • J’ai retrouvé la confiance, la forme est de retour et il n’y a pas de secret, un entraînement bien étudié cela paye.
    • Je vais m’entraîner de plus belle cette semaine, avec au programme quelques côtes
    • Je serai donc prêt, pour un des plus sélectifs jogging du challenge Befays le dimanche 6 juillet : les 12,4 km du jogging des Bouffiols à Bouffioulx, avec ses 3 redoutables côtes !!! et d’après la tradition le soleil pesant toujours présent ! Nous serons sans doute nombreux pour affronter l’enfer des Bouffiols et ses pavés ! Donc a dimanche prochain ! Renseignement ici

    Remarque : le Classement du Jogging du 6 Perrier à Souvret est enfin disponible !

    Galerie Photo :

    Galerie photo 1 : Cliquez ici

    Galerie photo 2 : Cliquez ici

    Galerie photo 3 : Cliquez ici

    Leernes_DSC00564

     

  • Les 10 Km du Congo à Ciney - 22/06/2008 [10 km]

    Les 10 Km du Congo à Ciney - 22/06/2008 [10 km]

    Ciney_home
     

    Onzième épreuve du Challenge.

    Organisation : Comité des Fêtes du quartier du Congo
    Parcours : Course sur chemins campagnards vallonnés (3 boucles).

    Parcours :

    ciney_google

    Carte :

    ciney_ign

    Dénivelé :

    ciney_ign_denjpg

    Allure :

    ciney_all

    Allure intermédiaire :

    ciney_all_int

    Classement :

    Cliquez ici

    Résultat :

    Distance (km)TempsMoyenne (km/h)Allure (min/km)PositionNbr Participant% position
    9,9000:44:2613,3700:04:293615024

    Commentaire :

    C’est avec une météo très lourde que nous arrivons à Ciney, il fait chaud et très humide, ça sent l’orage… et cela commence bien, en effet une barrière Nadar bloque la route et on se dit c’est sans doute pour la course, on se gare dans un petit parking et on part à pied. En fait, c’est la braderie et nous ferons à pied 1,5 km pour atteindre la Salle Saint Luc… L Fort heureusement, nous avions un peu d’avance et nous arriverons tout juste pour le départ des jeunes foulées avec la participation de Ludo et Amandine.

    La tracé des 10 km du Congo est constitué de 3 boucles de 3,3 km dans le quartier du Congo et traversant le parc du Mont de la Salle. Il s’agit d’un beau petit parcours avec, pour chaque boucle, 4 petites côtes de +-20 m de D+, une fois sur macadam, deux fois sur sentier et une fois boisée. Je me prépare, et en soutient au match de foot de ce soir, je ferai un petit effort vestimentaire.

    Le départ est prévu à 15h00 et serons 150, je me place derrière Pierre L. car nous sommes plus ou moins de force égale. Je ne pars pas trop vite et la première boucle se déroule sans encombre, Pierre L. est toujours devant moi … mais dès l’entame du deuxième tour les choses se compliquent pour moi … Il n’y a pas de secret, cela fait 3 semaines que je m’entraine plus sérieusement, et je commence à craquer, un groupe de 10 coureurs fond sur moi …. J’essaye de résister mais en vain, je sens que çà va être difficile pour la suite …

    En direction du parc quelques joggeurs continuent à me dépasser et mon allure continue à baisser. Il reste encore un tour, et des joggeurs que j’ai l’habitude de trouver derrière moi me laisse sur place. J’aurai juste croisé Sébastien L. qui est exténué, par son arrivée tardive et sa fin des examens. Bon il est temps que cela se termine, car je n’ai vraiment plus de plaisir à courir et souffre énormément … ce qui sera chose faite après plus de 44 min ! Cela sera ma moins bonne performance cette année et mon rythme cardiaque sera de 184 BPM, ce qui prouve mon non-état de forme ! Je sais maintenant ce qu’il me reste à faire …

    congo_DE36860

    Galerie Photo :

    Galerie photo 1 : Cliquez ici

    Galerie photo 2 : Cliquez ici

    Galerie photo 3 : Cliquez ici

    Galerie photo 4 : Cliquez ici

    Les courses des jeunes foulées :


    Les 10 km du Congo :

     

     

  • Le jogging des Ascenseurs - La Louviere - 15/06/2008 [6 km]

    Le jogging des Ascenseurs - La Louviere - 15/06/2008 [6 km]

    ll_home

    Tracés, à la fois urbain et rural, avec des passages dans les sites pittoresques, champêtres et touristiques de notre entité : La Chapelle au Bois, le Canal du Centre, les Ascenseurs, la Cantine des italiens, le château Gilson, ...

    Parcours :

    6 Km :

    ll_google

    10 Km :

    LL10_google

    20 Km :

    LL20_google

    Carte :

    6 Km :

    ll_ign

    10 Km :

    LL10_ign

    20 Km :

    LL20_ign

    Dénivelé :

    6 Km :

    ll_ign_dev

    10 Km :

    LL10_ign_den

    20 Km :

    LL20_ign_den

    Allure 6 Km:

    ll_all

    Allure intermédiaire 6 Km:

    ll_allu_int

    Classement :

    Cliquez ici

    Résultat :

    Distance (km) Temps Moyenne (km/h) Allure (min/km) Position Nbr Participant % position
    6,00 00:24:00 15,00 00:04:00 10 297 3

    Commentaire :

    Cela fait un petit temps que mes parents me parlent d’un resto à La Louvière ‘La Dolce Vita’. Ils y ont très bien mangé et me l’ont recommandé à plusieurs reprises.

    Ce dimanche, c’est le jogging des ascenseurs à La Louvière et c’est une bonne occasion de faire, comme le dit le dicton : d’une pierre deux coups. De plus, c’est la braderie.
    Nous avons le choix entre 3 distances : 6, 10 et 20 km. Mon choix se porte sur le 6 km car je ne sais pas si j’aurai eu le temps de récupérer de la corrida des ruelles de la veille. J’ai l’occasion de rencontrer des joggeurs qui sont allés courir à Thuin, mais ils s’attaquent au 10 km, dont Fabrice M. de Gerpinnes & Co qui est en pleine forme. Nous serons très nombreux au départ, plus de 1100, avec de grosses pointures devant.

    Je me positionne dans les 150 premières places et mon objectif aujourd’hui est de faire 24 minutes. Un nombreux public acclamera le passage des joggeurs, l’ambiance est des plus chaleureuses.

    Une fois le départ donné, en présence de Monsieur le Bourgmestre, cela part très, très vite devant, mais je ne m’affole pas et prendrai mon rythme quelques hectomètres plus tard. Au 2ème km, les 6 et les 10-20 se séparent. Du côté des 6, cela se décante fortement : je n’ai que 2 ou 3 joggeurs en point de mire devant moi.
    Au 3ème km, c’est une montée ardue pour l’organisme que nous devrons nous farcir jusqu’au 5ème km. Enfin, on rentre dans la ville, le public est de plus en plus nombreux, ce qui nous permet de nous relancer. Au dernier virage, je croise ma petite famille avec un petit coucou au passage. Il reste un bon 200 mètres en légère montée. Je vois au loin le chrono qui indique 23’30’’. Allez, je dois faire cette distance en moins de 30 secondes. Je franchirai la ligne tout juste à temps pour respecter mon objectif. Je terminerai 10ème de cette course.

    Nous allons faire ensuite un petit tour en famille à la fête foraine, pour terminer au restaurant ‘La Dolce Vita’ qui sera à notre goût assez moyen.

  • Corrida des ruelles - Thuin - 14/06/2008 [11,4 km]

    Corrida des ruelles - Thuin - 14/06/2008 [11,4 km]

    DSC_0177
     

    10ème épreuve du Challenge Befays.

    Parcours :

    thuin_google

    Carte :

    thuin_ign

    Dénivelé :

    thuin_ign_dev

    Allure :

    thuin_all

    Allure intermédiaire :

    thuin_all_int

    Classement :

    Cliquez ici

    Résultat :

    Distance (km)TempsMoyenne (km/h)Allure (min/km)PositionNbr Participant% position
    11,4000:47:5014,3000:04:125625722

    Commentaire :

    De retour au Challenge Befays.
    C’est d’abord la course des jeunes foulées qui a la particularité de se dérouler autour du complexe sportif. Il y aurait beaucoup d’enfants pour les  départs. Aujourd’hui, il y a la course rose, réservée au moins de 6 ans, ce qui permettra à Ludo de courir dans sa catégorie. Et il l’emportera. Amandine fera la course jaune et la drache nationale va l’accompagner le long des deux tours. Les pauvres enfants seront trempés jusqu’à l’os. Nous devrons les sécher de manière improvisée sous les sèche-mains des toilettes.

    Dans un quart d’heure, le départ, mais il tombe toujours des cordes et nous hésitons franchement à partir. Fort heureusement, une éclaircie arrive. De mon côté, physiquement, c’est la grosse inconnue. Je vais courir à la sensation et on verra. Je connais le parcours et je sais qu’à partir du 6ème km, les choses se corsent.

    Je vais donc partir moins vite que l’année dernière et je me place au milieu du peloton. Les 3 premiers km se font sans encombre. Nous traversons les ruelles de Thuin et ses fameux et  dangereux pavés. Nous arrivons au 6ème km au pied de la première difficulté : une longue montée boisée qui fait du mal à beaucoup de concurrents. Moi, je prends un petit rythme que je vais garder jusqu’au sommet. Il reste encore 4 km et Jean V., un V4 me rejoint.
    Je terminerai la course en sa compagnie. Nous avons quelques coureurs en point de mire, mais je ne ferai pas l’effort de revenir sur eux. Je franchirai la ligne d’arrivée avec un temps de 47’50’’, soit moins d’une minute que l’année passée.

    Je retrouve donc la forme moyenne que j’avais en début de saison et espère retrouver un meilleur niveau.

    Galerie Photo :

    galerie photo 1 : Cliquez ici

    DSC_0167

    DSC_0168

    DSC_0170

    DSC_0173

    DSC_0175

     

  • Jogging du 6 Perrier - Souvret - 08/06/08 [10 km]

    Jogging du 6 Perrier - Souvret - 08/06/08 [10 km]

    souvret_home
     

    Parcours vallonné et boisé, difficile, sur sentiers et chemins.

    Parcours :

    souvret_google

    Carte :

    souvret_ign

    Dénivelé :

    souvret_ign_den

    Allure :

    souvret_all_int

    Allure intermédiaire :

    Souvret_allure_1

    Classement 2008 : Cliquez ici

    1Francis Alain36' 19"51Denayer Vincent48' 44"101Orval Kevin57' 46"
    2Platbrood Pol37' 00"52Eccher Fabrice48' 48"102Boutefeu Jacky57' 47"
    3Van Den Bergh A.37' 50"53Bercy M-Paule48' 50"103Sliwa Hugo57' 48"
    4Del Calzo Serge37' 53"54Denis Roland48' 53"104Petracin France58' 31"
    5Van de Velde Luc39' 26"55Pepinster Denis48' 53"105Vanhove Isabelle58' 32"
    6Attout François40' 07"56Decker Jean-Paul48' 55"106Petracin Cynthia58' 32"
    7Delestenne Yves40' 13"57Josse Etienne49' 47"107Louagie Daniel58' 46"
    8Constant Hervé40' 20"58Diricq Dominique49' 56"108Deletrain Nathalie59' 00"
    9Casaert Bertrand40' 25"59Sevrais Nicolas50' 02"109Liégeois Pascal59' 01"
    10Vermassen Marcel41' 04"60Gobbe Philippe50' 07"110Poupeleer Alain59' 03"
    11Wieczor Kevin41' 09"61Paternostre J-J.50' 09"111Herpain Cédric59' 13"
    12Remy Philippe41' 16"62Mouffe Michel50' 11"112Dubois Bertrand59' 20"
    13Wilmart Yves41' 21"63Liégeois Stéphane50' 14"113Vandenhaute Pat.59' 21"
    14Drygaslski Joël41' 24"64Debure Chantal50' 16"114Livemont Em.59' 22"
    15Bourgeois Sébastien42' 09"65Luabeya Dinanga50' 23"115Saucin Luc59' 22"
    16Hanotiaux Eric42' 19"66Poty Francis50' 25"116Hercot M - Astrid59' 22"
    17Givron Regis42' 41"67Herbin Laurent50' 32"117Rubino Michel59' 22"
    18Botte J-François42' 52"68Mathieu Martine50' 43"118Pechenart Alain59' 29"
    19Piacentini Marco42' 57"69Delitte Bénédicte51' 54"119Delrez Michel59' 42"
    20Marchand Olivier43' 04"70Vanmaeckelberghe A.51' 55"120Milis Guy59' 56"
    21Scornaux Guy43' 15"71Jadot Pierre51' 56"121Quertinmont Daniel. 59' 58"
    22Traina Christophe43' 17"72Stroobants Fabrice52' 04"122Rombaux Vincent60' 13"
    23Vannoorenberghe J.43' 22"73Giroulle Lionel53' 09"123Vanhuffelen Jocel. 60' 41"
    24Soudan Didier43' 22"74Lempereur N.53' 12"124Panneels J-J.60' 43"
    25Decamps Eric43' 38"75Delrez Christian53' 13"125Noël Christiane62' 07"
    26De Wulf Luc43' 39"76Malvoz Jean-Remy53' 17"126André Michèle63' 20"
    27Labrousse Lucien43' 46"77Coszach Philippe54' 47"127Ertveldt Herbert63' 56"
    28Leblanc Fabien43' 48"78Vander Cassyen D.54' 48"128Paquet Marc64' 46"
    29Attout Quentin43' 48"79Januth Marc55' 00"129Roos Joël65' 37"
    30Sioli Serge43' 57"80Gossiaux Christ.55' 13"130Chaudoir Fernand65' 47"
    31Theys Vincent44' 10"81Diprimio Luciano55' 15"131PainBlanc Didier65' 48"
    32Hannecart Raymond44' 29"82Rombaux Joxia55' 34"132Rombaux Fabian68' 13"
    33Loterman stéphane44' 37"83Glotz David55' 37"133Spindor Joseph69' 13"
    34Molle Jean-Louis45' 04"84Vandemergel Alain55' 50"134Durenne Eric69' 15"
    35Van Den Benge Steve45' 29"85De Wulf Ludivine56' 13"135Comandini L. 69' 20"
    36Godeau Samuel45' 39"86Leroy Michel56' 26"136Janssen Alain69' 46"
    37Bouillet Nicolas45' 56"87Blondiaux Philippe56' 27"137Thirion Françoise69' 46"
    38Delrez Cédric46' 14"88Goffe françois56' 29"138Denis Christian69' 48"
    39Loubris Didier46' 17"89Bossart Hubert56' 43"139Montessino J-Paul69' 49"
    40Mathieux J-Pierre46' 36"90Vasile Dominique56' 53"140Van Eeckhoudt E.74' 13"
    41Melon Jean-Marc46' 43"91Close Thierry56' 54"141Bougard Martine75' 33"
    42Depret J-Marc46' 57"92Gilles Françoise57' 02"
    43Sbro Salvatore47' 25"93Brusselaers Rudy57' 03"
    44Van Denhaute Pat.47' 31"94Vreux Eric57' 31"
    45Leloir Carine47' 45"95D' Aquino Graziella57' 37"
    46Hermand Boris47' 58"96Vesceda Teresa57' 38"
    47Carlier Franz48' 10"97Essawti Momo57' 40"
    48Du Ville Benjamin48' 23"98Dacheville Christ.57' 41"
    49Gevaert Pierre48' 26"99Ysmal Danielle57' 43"
    50Coszach Quentin48' 40"100De Bisschop Joffrey57' 44"

    Résultat :

    Distance (km)TempsMoyenne (km/h)Allure (min/km)PositionNbr Participant% position
    10,0000:43:1713,8800:04:192214115

    Commentaire :

    Je devais participer la semaine passée au marathon nature à La Roche en Ardenne, je m’y étais préparé et devais faire la course à fond, ça faisait 3 mois que j’attendais cette magnifique course. Malheureusement je n’ai pu  m’y présenter, je devrai attendre encore un an !!! pffff

    J’ai eu une semaine épuisante au boulot, et ce WE je voulais me défouler, direction Souvret, à proximité de Courcelles, pour un 10 km sur les terrils. Il s’agit d’une organisation ADEPS, et nous serons assez nombreux mais avec une ambiance bon enfant.

    Je trottine un peu en guise d’échauffement et foule les premiers hectomètres du parcours, et suis surpris par la complexité du parcours, des flèches dans tout les sens … on va passer 3 ou 4 fois par le même point …. La course va ressembler d’avantage à une course d’orientation qu’autre chose …

    Les enfants partiront après le départ des "grands" pour un 800 mètres, et encourageront le passage des joggeurs. Ca ira très vite et l'accompagnateur aura du mal à suivre les premiers enfants !!!!

    Les 5 et 10 km partent ensembles, de mon côté je n’ai pas d’ambition particulière, je veux juste me défouler et courir à mon rythme naturel. Mais après à peine deux KM, mon Rythme cardiaque s’emballe pour atteindre pour la première fois de ma vie 190 BPM ! je ne savais même pas que je pouvais monter jusque là ! Force est de constater que je vais devoir ralentir, surtout qu’arrive la première côte : il faudra gravir un terril. Et là malgré ma baisse de rythme, mon cœur bat toujours aussi vite… je mettrai cela sur le compte de ma semaine éprouvante au boulot.

    Après 6 km, on emprunte le Ravel, en légère descente, de quoi récupérer un peu. Au km 8,5, la dernière longue côte nous permettra de rejoindre l’arrivée.  Oliver M. m’ayant en point de mire, en profitera pour me rattraper.
    Je crois que certains joggeurs se sont emberlificotés sur le parcours complexe à suivre, et auront écourté, pour leur malheur, la course.

    De mon côté, cela m’a fait du bien de renouer avec la compétition et espère revenir en forme la semaine prochaine pour la corrida des ruelles à Thuin.
    Pour les vacances mes objectifs seront un trail au Luxembourg et un marathon montagne en Suisse.

    Galerie Photo 1 : Cliquez ici

    Galerie Photo 2 : Cliquez ici

    DSC_0134

    DSC04292

    Article de Presse :

    gazette_nav Jogging: Alain Francis s’impose haut la main à Souvret
    mardi 10 juin 2008

    Le parcours vallonné de ce 10e jogging du 6 Perrier s’est offert à Alain Francis, dont la cinquième victoire à Souvret ne souffre d’aucune discussion. Parti à son rythme avant de mettre le coup de rein nécessaire afin d’en finir en 36’19, il a littéralement déroulé.


    La course fut limpide à souhait. Rapidement détaché d’un peloton de 160 coureurs, le coureur de l’ESM connaissait chaque recoin d’un tracé au cœur des terrils: “ Je ne me suis pas inquiété des joggeurs du 5km qui ont démarré pied au plancher. J’ai simplement cherché ma foulée pour m’imposer dans un très bon temps. ”

    Lorgnant vers le marathon de Berlin en septembre, Alain Francis n’en est qu’au premier palier d’une préparation appelée à l’amener au top-niveau.

    Pour le reste, Christian Lauwaert était satisfait du succès de foule, malgré les quelques problèmes de signalisation qui ont émaillé l’événement: “ Nous maintenons précieusement cette course au milieu d’un écrin de verdure. C’est évidemment l’une de nos forces. Le nombre de participants a dépassé toutes mes espérances. ”

    Brahim Oubouskour s’est quant à lui imposé lors du 5km.

    Logo_Buttom_V  Alain Francis encore et toujours

    L'édition anniversaire du jogging du 6 Perrier a vu une nouvelle victoire du Ransartois . Sa 4 e à Souvret et sa 7 e cette année !

    C'est avec la plus belle manière qui soit, une participation massive, que le jogging du 6 Perrier à Souvret, a fêté son 10e anniversaire. Pourtant, les choses ne s'annonçaient pas très bien, les préparatifs de vendredi et de samedi se faisant sous la pluie, ce qui fit craindre le pire à Christian Lauwaert pour le lendemain. Finalement, la météo fut nettement plus clémente dimanche matin et ce ne sont pas moins de 169 coureurs qui se sont rendus sur les terrils souvrétois. «Une réussite inespérée pour ma petite organisation sous l'égide de l'Adeps», précise l'organisateur.

    Alain Francis est un fidèle de la course. Absent l'an dernier pour cause de blessure, il est revenu plus motivé que jamais sur le 10km. Il a remporté un 4e succès dans cette épreuve à laquelle il voue un réel attachement après ses sacres en 1999, 2001 et 2006. Il l'a emporté en 36'19. Paul Platbrood, vainqueur en 2004, était parti en tête mais il se fit rapidement rejoindre puis dépasser par le Ransartois. Le leader du challenge provincial signa un temps de 37'00. «J'apprécie beaucoup venir à Souvret, explique Alain. Tout d'abord, je sais que cela fait plaisir à Christian. Et puis le circuit vallonné ma convient bien.»

    C'est déjà sa 7e victoire en 2008! «J'avais déjà gagné autant de courses en une année mais jamais en si peu de temps. C'est une belle satisfaction mais il faut relativiser certaines de ces victoires. J'éprouve tout autant de satisfaction lorsque je termine dans le top 10 d'une course comme la Châtelettaine que lorsque je gagne une épreuve moins relevée.»

    Problème sur le 5km

    Francis prendra part le 22juin au marathon des vignobles en Alsace. Il y a des courses plus désagréables! «J'y suis invité grâce à ma participation au trail du ballon. J'irai là-bas avec Christian Mailier sans ambition particulière ni chrono à réaliser.»

    Le podium du jogging souvrétois est complété par Alain Vandenbergh (37'50) qui avait terminé 2e derrière Francis en 2001. Chez les dames, c'est Carine Leloir qui s'est révélée être la plus rapide (47'45). Elle a devancé Marie-Paule Bercy (48'50) et Chantal Debure (50'16).

    Le 5km a été victime d'un problème d'organisation que nous explique Christian Lauwaert. «Cette épreuve Adeps étant considérée comme une initiation, je ne savais pas qu'un coureur extrêmement rapide y participait. Les diverses boucles qui se recroisent ont été calculées avec des temps de 5'30 maximum au km. Bref, le changement de balises n'a pas pu être effectué avant l'arrivée de ce participant hors catégorie qui a finalement été réaiguillé sur le 10km... Les autres participants au 5km ont quant à eux pu pleinement profiter du parcours.»

    Geoffroy BRUYR