17/08/2009

Jogging de la Rochette - 15/08/2009 [10,4 km]

Jogging de la Rochette - 15/08/2009 [10,4 km]

Roch_home

Course sur chemins campagnards vallonnés, comptant pour le Challenge Elie Befays.

Palmares 2008 :

Messieurs :
1. OUAHJOUJOU FADIL (33’08)
2. TAYEB MERDJI  (33’11)
3. NEMETH CHRISTIAN  (33’29)

Dames :
1. LALLEMAND CATHERINE (38’48)
2. ADANT FRANCE (42’40)
3. GEEROMS KRISTEL (45’21)

Parcours :

roch_google

roch_ign

Dénivelé :

roch_ign_den

Allure :

roch_all

roch_all_int

Classement :

Classement des 10,45 km : Cliquez ici

Classement des 4,65 km : Cliquez ici

Classement des jeunes foulées : Cliquez ici

Résultat :

Distance (km)TempsMoyenne (km/h)Allure (min/km)PositionNbr Participant% position
10,450:47:2213,104:3412141729

Commentaire :

Tradition oblige, on se doit de participer au jogging de la Rochette organisé par les amis du club de Gerpinnes and CO. Grand soleil au RDV et grande foule, pour les courses du jour : les jeunes foulées, le 5 km et 10 km.

Mais mon trail de la semaine dernière aura eu raison de moi … pas assez de temps de récupération … mon corps a dit STOP ! il n’en peut plus, et c’est tout raplapla que j’arrive sur place, pompe en main,  mais je tiens tout de même à garder le sourire…

Après un petit échauffement de 10 secondes, je comprends vite ce qu’il m’arrive : mes jambes se vengent rapidement du traitement que je compte leurs infliger.. je retrouve des membres du club CPMV et on se retire gentiment à l’arrière du peloton, ce n’est pas aujourd’hui que l’on va faire pêter la baraque.

Ca y est c’est parti ! Aspiré par la foule, je n’ai pas le choix, je mets un pied devant l’autre et … j’avance.  Les 5 premiers km étant principalement en descente, ça va relativement vite pour mes pauvres petites jambes qui crient à la damnation, et voilà qu’il faut tout remonter … Un premier palier vers Hymniée - ma foi, j’arrive encore à gérer - pour ensuite attaquer le Tournibus sur ce chemin campagnard … après mes cuisses atrophiées, voilà que mon genou droit refait des siennes, … c’est un Christophe caduque qui quitte ce bois, et tout déglingué je termine ce parcours … mais je tiens un point d’honneur à garder le sourire. Résultat plus de 5 minutes par rapport à 2008 ...

Voilà ! Je sais maintenant ce qu’il me reste à faire … 2 semaines de vacances, plus de cap (avec tout de même un peu de vélo …)

et la suite ? …

>> A court terme le Trail de la côte d’Opale – 55 km : le 13 septembre : info ici
>> A moyen terme ????
>> A long terme … j’ai une petite idée derrière la tête

Gerpinnes_bis

>> je n'ai pas très fière allure ...

Gerpinnes_189

>> J'ai beau être matinal ... mais j'ai mal Pied de nez

Galerie Photo :

Galerie photo 1 (Jacques papy) : Cliquez ici

Galerie photo 2 (la star du Jogging) : Cliquez ici

Galerie photo 3 (Charles) : Partie 1, Partie 2 

Vidéo :

telesambre  Reportage Télésambre du 17/08/09 :

Article de presse :

verslavenir Le 18/08/2009

Mehdi au-dessus de la mêlée !

Énorme affluence samedi matin au jogging de la Rochette (530 coureurs). Lahbib a dompté tous ses concurrents mais aussi la chaleur.

Vu le nombre de coureurs présents samedi matin sur le coup de 11 h 00 à la maison du village de Fromiée, le départ du jogging de la Rochette a été retardé de quelques minutes pour permettre à tout un chacun de se procurer son dossard. Beaucoup de monde donc (530 coureurs), mais bizarrement peu de grosses pointures. Où étaient passés les Merdji, Nemeth et Ouahjoujou qui constituaient le podium l'an dernier ? Si certains coureurs se réjouissaient de les voir absents et revoyaient du coup leur objectif à la hausse, d'autres le regrettaient, et pas seulement parmi les organisateurs. Mehdi Lahbib, le vainqueur de cette édition 2009, était le premier à déplorer leur absence, lui qui était venu pour la première fois à Fromiée dans le but de se frotter à plus rude concurrence qu'au challenge du Grand Couvin qu'il domine outrageusement depuis deux ans. Il ne lui a fallu que deux kilomètres pour prendre les devants et c'est à nouveau avec un boulevard d'avance qu'il a franchi la ligne d'arrivée.

« Je vais finir par croire que je suis maudit, souffla-t-il légèrement dépité. En juin, j'avais aussi gagné facilement la corrida des ruelles à Thuin. J'étais persuadé qu'il y aurait plusieurs gros bras dans ces deux courses ! Bien sûr, c'est toujours agréable de gagner mais ce n'était pas mon but premier. J'aimerais tant me confronter à plus forte concurrence ! Ce samedi, mon seul adversaire était la chaleur. Malgré tout, je ne regrette pas d'être venu. Ce parcours-ci est beaucoup plus chouette que celui de la Corrida de Gerpinnes. » Thierry Cogniaux, qui aura 40 ans dans deux semaines, n'a pas cherché à accompagner le Baileusien. Il savait pertinemment bien qu'il risquait de se brûler. « Je suis resté dans un petit groupe et c'est au sprint que je suis parvenu à battre Brahim Oubouskour pour décrocher cette deuxième place. Vu la chaleur et vu la supériorité de Lahbib, je ne pouvais espérer mieux. J'ai souffert à partir du 6e km et ce jusqu'à la fin. » Comme Lahbib, le Carolo va maintenant se préparer pour les meetings sur piste, puis il prendra le cap vers les cross.

Bultot médaillé en montagne

Brahim, qui est en constants progrès depuis qu'il surveille son poids, était aussi un médaillé très heureux. « Thierry avait plus d'énergie à la fin, c'est ce qui lui a permis de passer devant. Moi, j'étais cuit. » Ses objectifs futurs se concentrent plutôt vers le Trophée du Pays de Charleroi, où, dans sa catégorie des seniors, il pourrait jouer un rôle en vue.

La course avait aussi rassemblé les joggeurs du challenge Befays, dont le leader Christian Bultot, bien parti pour inscrire son nom au palmarès. Samedi Christian a couru avec le frein à main. Huit jours avant, il avait brillé lors du championnat de Belgique de course de montagne à Malmedy en y décrochant une 3e place dans sa catégorie des plus de 50 ans. « Il s'agissait de mon 4e titre dans ces championnats. À Gerpinnes, j'étais surtout présent pour les points de bonus délivrés à chaque participant. »

Geoffroy BRUYR

| (2) | |  Facedebouc

Commentaires

Salut Christophe,
Je vois que tu gardes la forme, et qu'un p'tit 10 kms après un bon trail de 55km ne te fais pas peur. Pour ma part, je me suis vengé de mon abandon au 35eme km du Val d'Heure, en participant vendredi passé au Dodentocht (100km) en mixant marche et course ... Fini à la ramasse, mais fini en 15h37' (repos compris) ... Là, mes jambes et pieds sont explosés ... Repos jusqu'au week-end du 29/30 aout pour La redoutable (samedi) et La descente de la Lesse (dimanche).
A plus sur un circuit

Écrit par : Scalnet | 17/08/2009

Répondre à ce commentaire

Tu ne serais pas un peu vantard??? TU voulais prouver koi apres ton trail de 55Km... ??? On se repose et on se recompose!
A une prochaine fois dans les courses...sans rancune.

Écrit par : Le Sage | 21/08/2009

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire