• Trail de la Hunelle - 15/11/2009 [15 km]

    • Trail de la Hunelle - 15/11/2009 [15 km]

    trail_home

    Parcours du 15 km :

    trail_hunelle_google

    trail_hunelle_ign

    Parcours du 25 km :

    trail_hunelle_google_30

    trail_hunelle_ign_30

    Dénivelé su 15 km :

    trail_hunelle_ign_den

    Dénivelé du 25 km :

    trail_hunelle_ign_den_30

    Allure du 15 km :

    trail_lahunelles_all

    trail_lahunelles_all_int

    Classement 2009 :

    >> Classement du 15 km : Cliquez ici

    >> Classement du 25 km : Cliquez ici

    Résultat du 15 km :

    Distance (km)TempsMoyenne (km/h)Allure (min/km)PositionNbr Participant% position
    16,901:18:5412,904:403595

    Commentaire :

    Me voilà enfin de retour sur la piste ! Et oui, ce mois d’octobre fut réservé exclusivement aux tournois de badminton : j’en ai enfilé 5 de suite et encore la veille du trail je me voyais en train de flirter avec les volants … 8 matchs en en journée cela laisse des traces …  Allez courage, il ne m’en reste plus qu’un la semaine prochaine.

    En pleine préparation du marathon de Nathalie, il me fallait trouver une compétition de +- 20 km ce WE… et autant relier l’utile à l’agréable ... ça sera un trail du côté de Chièvres. Ayant participé, il y a quelques mois,  au triathlon promo de Chièvres, les organisateurs ont eu la bonne idée de nous inviter et ayant gardé un très bon souvenir, c’est la course idéale.

    Nous arrivons sur place, et le temps est doux, mais il y a eu beaucoup de pluie ces derniers temps, on scrute le ciel et pour le moment ça à l’air de bonne augure.

    Le profil ne semble pas trop difficile, la grosse difficulté du jour sera sans doute la gadoue et le vent qui semble souffler en rafale.

    Nous opterons avec ma femme pour le 15 km qui se rapproche plus du 17 km, tant mieux pour la préparation. Nous serons plus de 160 au départ, et après le discours patriotique de l’échevin des sports, nous entamons notre chevauchée. Nathalie devra suivre des instructions précises, courir au cardio entre 160 et 165, et pour moi ça sera entre 165 et 170.

    Après quelques hectomètres de macadam, nous empruntons un petit sentier et c’est comme la chanson de Bezu, c’est à la queue leu leu, que nous avançons festivement. Voilà un peu de macadam de quoi se replacer puis un passage improvisé dans parcelle boisée au bord de la route … et attention aux racines, trop tard pour le gars juste devant moi … mais rien de grave et on continue à la queue leu leu, on se croirait à une communion.

    Après avoir traversé Beloeil à proximité du château, les choses sérieuses commencent, la gadoue faisant son apparition, on slalome, mais c’est gérable, rien avoir avec le trail de Gougnies, on patine un peu, c’est dur pour les cuisses, mais la plupart des trailers s’en sortent très bien. Après avoir longé le canal, nous avons droit à un petit tour de manège autour  de la forêt de Beloeil, les sentiers bien larges facilitent notre parcours.

    Nous retrouvons le canal, avec un petit ravitaillement. Quelques mètres plus loin, il faudra traverser celui-ci en prenant une berge … je prends bien mon temps, histoire de ne pas boire comme un entonnoir … me voilà de l’autre côté et c’est de suite la séparation des 15 et 25 km.

    Je prendrai donc à gauche, et me voilà esseulé, oups ça fait peur, car jusqu’à maintenant je suivais les trailers devant moi … va falloir redoubler de prudence.

    Et c’est parti pour le retour le long du canal, c’est super agréable, quelques écluses, quelques pêcheurs, quelques vététistes, je retrouve des signaleurs ... je vois juste en point de mire à 300 m à autre trailer … ouf je me perdrai pas … je prends le temps de contempler le paysage et puis que vois-je de l’autre côté du canal … ma femme … oups … nous prenons le temps de faire un brin de  causette, et elle me raconte qu’elle s’est trompée, a loupé une balise et a fait 3 km supplémentaires , heureusement qu’elle court en compagnie d’une autre dame. Elles finiront par retrouver le chemin …

    Je continue ensuite mon chemin, nous quittons un moment le canal, pour traverser un champ, une corde de rappel, un talus et des orties voilà la première difficulté, on retrouve plus loin le canal, en gravissant une petite échelle … sympathique.

    Apparemment cela devait pas être évident pour tout le monde, car Nathalie aura tout bonnement embrassé les orties ….

    Au km 16,5 Nous quittons le canal pour entrer gentiment à Huissignies, où le speaker tiendra en haleine les supporters … peut-être se prépare-t-il au tour de France qui passera prochainement à Chièvres …

    Après une soupe, je rejoins les enfants qui nous aurons attendu patiemment, et leur dit que madame votre mère n’est pas prête d’arrivée … on ira la rejoindre sur le pont du canal et on terminera en famille. Elle aura parcouru 20 km en 2h30 avec un rythme cardiaque constant, ce qui est de bonne augure pour la suite …

    Pour conclure, pour une première édition, ce fut une organisation remarquable !!!
    Mais il reste sans doute des choses à améliorer :
     >> le balisage à certain endroit fort léger (exemple à la sortie du ravitaillement sur la canal)
     >> le débalisage rapide, les derniers trailers se sont perdus (dont ma femme)
     >> ajouter si possible du dénivelé, pour durcir la course
     >> placer les sentiers très étroits après quelques km, le temps de décanter la course

    Sinon, ce fut impeccable, avec un repas très apprécié et bonne continuation aux organisateurs

    Voilà dans deux semaines, direction La Rochelle et son marathon …

    trail_ima1

    trail_ima2

    Reportage Vidéo :

    notele Reportage No Tele : émission Biscotos du 16/11/2009

    >> Cliquez ici  (à 18 minutes 08 secondes)