04/05/2012

Trail des Vallées du Chevalier (Marche-les-Dames) - 05/05/2012 [54 km / 25 km]

tc_home.jpg

Parcours :

>> 54 km

trail,chevaliers,marche-les-dames

>> 25 km

trail,chevaliers,marche-les-dames

Dénivelé :

>> 54 km

trail,chevaliers,marche-les-dames

trail,chevaliers,marche-les-dames

>> 25 km

trail,chevaliers,marche-les-dames

trail,chevaliers,marche-les-dames

Allure :

trail,chevaliers,marche-les-dames

trail,chevaliers,marche-les-dames

Classement 2012 :

Classement  Mini-Trail 25 km : Cliquez Ici

Classement  Trail 60 km : Cliquez Ici

Résultat :

Distance (km) Temps Moyenne (km/h) Allure (min/km) Position Nbr Participants % position
 25  2:16:21  11,0  05:28  9  238  4

 

Commentaire :

Nous débarquons en petite famille sur le camp para-commando de Marche-les-Dames pour affronter, ma femme et moi-même, le trail des vallées du chevalier pour un départ proche du rocher où le Roi Albert Ier, adepte de l’escalade, mourut  suite à une chute.

Ayant fait la bouillonnante, il y a deux semaines, je me lancerai dans la petite distance, alors que Nathalie, namuroise de pure souche, tentera la grande distance.

Les dernières pluies auront eu raisons du tracé, et les organisateurs ne prendront aucun risque en déviant le parcours très ludique et militaire de la vallée … Quelques petites cordes et côtes abruptes glissantes resteront du parcours initial. Mais ce n’est pas pour autant que le tracé sera plus facile, en effet, la boue omniprésente, va endurcir inexorablement les organismes …

Allez, il est 9h00, place au départ, sous la traditionnelle butte, et sous le pétard mouillé lancé par l’échevin des sports de Namur en personne. Les trailers se rendront vite compte de l’état du terrain … pas beau à voir …  je souhaite une bonne « balade » à Nathalie … allez ça diminue ….

J’attends ensuite, avec les enfants, sagement le départ du mini-trail. J’aperçois deux membres du club, Luc et François, qui commencent à prendre goût aussi au trail.

Bon il est temps de se positionner pour le départ. Le parcours sera commun avec le 54 km jusqu’au  17ème km. Ça y est on démarre … et on attaque par la petite butte, de quoi cramer les cuisses pour bien commencer -) ; s’ensuit un sentier boueux et très glissant  pour rejoindre le village de Wartet. Une petite boucle, pas bien méchante,  à travers la forêt de Marche-les-Dames nous amène rapidement  au pied de la vallée, où un itinéraire bis a été concocté, pour éviter les sentiers rendus trop dangereux par la pluie. Après un petit ruisseau à traverser, que je passerai à gué, on attaque une longue montée, mais assez gérable, on longe la vallée par les hauteurs, au lieu de la descalader et l’escaler comme les éditions précédentes, et faut le reconnaître cela va plus vite, même si la boue corse la course … On nous a laissé toutefois un petit passage avec corde … Au 15 ème km, on redescend la vallée et je reconnais le parcours des autres éditions, avec un petit passage rocailleux  afin de rejoindre le ravitaillement, non sans mal, car une butte ultra glissante reste à franchir … je m’aiderai de racines au sol et de lianes … ;-)

Voilà, une petite halte bien méritée, au ravitaillement, je remplis ma gourde, un peu de cola et je repars.

On arrive à Beez, longe l’autoroute E411, contourne la carrière et on retourne par des chemins campagnards en faux plats et en interminable ligne droite, jusqu’à Bonnine.  On traverse ensuite un champ parsemé de hautes herbes, comme dans la petite maison de la prairie …. On retrouve ensuite la forêt de Marches les Dames pour arriver au pied du centre des paras, mais comme les autres éditions, va falloir gravir les nombreuses marches de Marche et faire un petit tour d’honneur dans le centre ... voilà qui est fait … assez content de moi, pas de fatigue apparente, et j’aurais même voulu continuer …

Je retrouve les enfants, et après une bonne douche régénérante, on profite des pâtes offertes et inclues dans l’inscription !!!

On va pouvoir soutenir et supporter Nathalie qui en découd encore avec le 54 km. On se rend en voiture à Sclayn, après le pont de Meuse. On voit passer quelques trailers qui en ont plein les godasses mais, tiennent tous le coup … on se rend dans le bois de Foresse, où on attend patiemment Nathalie sous une arche de rocher. Après avoir saluer le courage de nombreux Trailers je vois enfin Nathalie, elle n’a pas l’air trop marquée, mais rechigne … le ravitaillement à Thon était prévu au 36ème km et ma montre indique 40 km …. Et là déjà 47 km de parcouru …. Je n’en peux plus ….

Après l’avoir reboosté, elle repart sans broncher et on lui donne RDV sur les hauteurs de Vezin. Sur place, on retrouve les mêmes trailers qu’à Sclayn, heureux de nous voir les encourager … on en profitera pour faire un petit tour de village avec les enfants …

Ca y est, je la vois, elle a l’air encore très bien, et a même repris quelques places …. Allez chapeau, c’est bientôt fini ….

On retourne au centre, et nous allons attendre au pied des marches, pour l’accompagner dans ses derniers mètres … on la voit au loin, avec une bonne foulée, au vu des nombreux km déjà parcourus. Elle a encore repris quelques places … on termine avec elle, les dernières marches; oh que c’est dur, mais elle ne faiblit pas. On arrive enfin au centre. Après un son petit tour, elle franchit toute heureuse, sous les applaudissements chaleureux des trailers et accompagnateurs, l’arrivée dans le hall  … et elle est fière avec ses 9h24 et près de 61 km au compteur !!! Bravo

Chapeau également aux organiseurs de l’évènement et leur bonne sympathie. Et pour moi, en plus de la beauté du parcours,  il s’agit du trail le plus démocratique, 10 euros pour une inscription, T-shirt, petit-déjeuner et repas festif … il n’y a pas mieux.

A l’année prochaine, avec je l’espère le retour de la vallée.

trail,chevaliers,marche-les-dames

trail,chevaliers,marche-les-dames

trail,chevaliers,marche-les-dames

trail,chevaliers,marche-les-dames

trail,chevaliers,marche-les-dames

trail,chevaliers,marche-les-dames

trail,chevaliers,marche-les-dames

trail,chevaliers,marche-les-dames

trail,chevaliers,marche-les-dames

trail,chevaliers,marche-les-dames

trail,chevaliers,marche-les-dames

trail,chevaliers,marche-les-dames

trail,chevaliers,marche-les-dames

trail,chevaliers,marche-les-dames

trail,chevaliers,marche-les-dames

trail,chevaliers,marche-les-dames

trail,chevaliers,marche-les-dames

trail,chevaliers,marche-les-dames

trail,chevaliers,marche-les-dames

trail,chevaliers,marche-les-dames

trail,chevaliers,marche-les-dames

trail,chevaliers,marche-les-dames

Galerie Photos:

Galerie Photo 1 : Cliquez Ici

Galerie Photo 2 : Cliquez Ici (Pauline)

Galerie Photo 3 : Cliquez Ici (Michel)

Galerie Photo 4 : Cliquez Ici (Ernest)

Galerie Photo 5 : Cliquez Ici (Martine)

Galerie Photo 6 : Cliquez Ici (Sudpresse)

Galerie Photo 7 : Cliquez Ici (asgvo gandrange)

Vidéos:

>> Vidéo par Christophe T.

>> Reportage Johan B.

>> Reportage Canal C

 trail,chevaliers,marche-les-dames  

trail,chevaliers,marche-les-dames

>> Article de Presse

trail,chevaliers,marche-les-dames le 09 mai 2012

Fabrice Étienne continue d’étonner

NAMUR - Tresidder, un Bruxellois entreprenant, et le Floreffois Étienne ont remporté les deux épreuves du trail des Vallées du Chevalier, à Marche-les-Dame.

Il fallait être très courageux pour se farcir un trail ce samedi, vu le climat. Pourtant, on a battu le record de participation avec plus de 125 concurrents sur 54 km et le double sur 24 km. Vu les conditions, le responsable du parcours, Alain Trullemans, a délaissé les « Vallées », tronçon rocheux où il faut recourir à de bonnes cordes pour s’en sortir.

Au départ de la plus longue distance, le Bruxellois Tresidder, dont c’était la première participation, a voulu se réchauffer en adoptant un rythme rapide, et ce que l’on considérait comme très osé, s’est transformé en une belle victoire. Il n’a jamais été rejoint par un quatuor où se trouvaient notamment deux des favoris, le Liégeois Olivier Pierron et le Gembloutois Éric Brossard accompagnés d’un Hollandais, Pieter Mans et de Degey. Si après 10 km, Brossard a tenté de combler l’écart, il a ensuite flanché, au bénéfice du Batave, qui termina à quelques dizaines de mètres du Bruxellois. Parti prudemment, Bernard Deravet a réussi une belle remontée pour s’imposer en V2 à une excellente 6e place, alors que Francine Legrand se classa première dame.

Deux heures plus tard, les 250 concurrents, dont plusieurs venus pour la première fois, sont partis pour une boucle tout aussi exigeante de 24 km, avec un bon 800 m de dénivelé. Beaucoup de dames, mais aussi un favori : Mathieu Piron, vainqueur quinze jours plus tôt dans une course similaire à Bouillon, mais venu avec pour but d’effectuer un entraînement de résistance en préparation à d’autres courses importantes. Des outsiders en ont donc profité, et plus spécialement Fabrice Étienne, par ailleurs invité par les organisateurs à rentrer au plus tôt, afin de cuire les pâtes offertes à chacun après l’effort ! Et le Floreffois étonne : après avoir participé à la « Patrouille des Glaciers » dans les Alpes, puis fait un podium au jogging de Salzinnes, il remportait ce trail avec une confortable avance, devant des Liégeois et un Gantois précédant d’autres régionaux, Charlie Massin et Jean Lamour. La militaire jamboise, Mandy Dammekens, se classa première dame (33e) et le jeune Vedrinois Thibaud Grégoire (15 ans) 37e.¦

| (4) | |  Facedebouc

Commentaires

Bravo à vous deux pour vos foulées respectives .
C'est génial de voir une famille comme la vôtre, apparemment la relève sera assurée ;-)

Et encore félicitations pour ce blog super détaillé qui donne un super aperçu de tous ces magnifiques trails d'ici ou d'ailleurs.

Écrit par : Richard | 07/05/2012

Répondre à ce commentaire

Par sympathie,
Bonze

Écrit par : Séba le Bonze | 08/05/2012

Répondre à ce commentaire

Félicitation Nathalie, tu me donnes envie de recommencer. Qui sait qu'un jour je pourrai peut-être vous accompagner sur un parcours.

Écrit par : Ebroin | 12/05/2012

Répondre à ce commentaire

Merci Thierry. Et pourquoi pas ! Ce serait chouette. Nath

Écrit par : Nathalie | 12/05/2012

Écrire un commentaire