befays

  • Jogging de la Reine (Houyet) - 26/09/10 [15,5 km]

    26ème Edition du Jogging de la Reine à Houyet

    Parcours :

    hou_goo.jpg

     

    hou_ign.jpg

     

    Dénivelé :

     

    hou_ign_dev.jpg

     

    Allure :

     

    hou_vit.png

     

    hou_vit.png

    Classement :

    Classement  : Cliquez Ici

    Résultat :

    Distance (km) Temps Moyenne (km/h) Allure (min/km) Position Nbr Participant % position
    15,4 1:06:48 13,83 04:18 21   155 13

    Commentaire :

    Cela faisait un petit temps que je n’avais plus participé à un jogging du challenge Befays, j’avais toutefois repéré celui de Spy, que j’apprécie particulièrement au vue de sa difficulté, mais j’ai appris qu’il a été annulé…

    Et voilà quand flirtant avec le calendrier je pointe celui d’Houyet et son jogging de la Reine. Avec un parcours boisé, vallonné, une distance proche des 16 km, et certainement de la gadoue, voilà un terrain de chasse idéal pour moi.

    Je reviens doucement de mon CCC, j’ai repris mes entraînements en douceur, deux semaines de décrassage, et depuis peu, commence mon entraînement saisonnier.

    J’avais participé la veille au trophée sportif des communes à Woluwé-saint-Lambert dans la discipline « Badminton », mais malgré nos victoires, nous ne sortirons pas de notre poule, me voilà donc frustré physiquement, je ne me suis pas assez dépensé.
    Je vais donc m’en donner à cœur joie ce Dimanche …

    C’est d’abord la course des jeunes, le parcours proposé est vraiment très sympa, avec de petites difficultés à surmontées : une petite côte pour rejoindre un pont et une seconde sur sentier, tous les enfants étaient fièrs une fois la ligne d’arrivée Franchie …

    Ensuite c’est la course des « Grands » avec deux distances au programme, un 5 km relativement « plat » et un 16 km avec une grosse difficulté.

    Comme l’année dernière le parcours se fait dans le sens contraire des précédentes éditions, il parait que cela semble plus facile, on va voir ….

    On commence par le traditionnel tour du village, une petite boucle de 500 mètres pour survoler de suite le Ravel en direction de la ferme d’Hâroi, on retrouve une portion boisée avec une petite bosse sans difficulté pour atterrir sur le pont d’Houyet près de la gare, synonyme de bifurcation entre le 5 et le 15 km.

    Jusque là pas de difficulté majeure, et on rentre de suite dans le bois avec une côte de 2,5 km et 140 mètres de dénivelé à se farcir … La boue et les flaques, présentes en abondances,  rendent l’ascension très ludique. Nous voilà au sommet, traversons vite la nationale et c’est parti pour la descente de 4,5 km … j’ai devant Simon et Bruno, que j’arrive à suivre, et je me dis que j’ai bien progressé en descente, sans doute grâce à l’entrainement spécifique du CCC.

    Au 12 ème km on se retrouve à hauteur de la Lesse, et il n’y a plus qu’à rejoindre l’arrivée.

    Voilà une bonne petite journée, dommage que le soleil s’est fait discret …

    Pour la Suite, je vais participer à la mi-Novembre à un Raid, c’est une première pour moi et donc une nouvelle expérience. Il s’agit du Transtica, un Trail à étape, où l’on traverse le Costa Rica du Pacifique vers l’Atlantique, avec à peu près 40 km par jour et un dénivelé journalier de  1900 mètres, sur un total de 200 km … Cette organisation s’articule autour d’une épreuve sportive mais également humaine. La Transtica

    Houyet 2010 120.jpg



    Galerie Photo :

    Galerie Photo : Cliquez Ici

     

     

     

  • Les crêtes de l'homme de Spy - 04/10/09 [6-15 km]

    Les crêtes de l'homme de Spy - 04/10/09 [6-15 km]

    spy2009_home

    Parcours vallonné exigeant sur une seule boucle;
    empruntant routes asphaltées (parfois pavées), chemins campagnards (parfois caillouteux) et sentiers forestiers (parfois enracinés);
    passant à proximité des sites remarquables de SPY; traversée de la réserve naturelle du Bois de Bètche aux Roches et de la zone classée Natura 2000 de la vieille Sambre; tronçon commun avec le GR126.
    autant de caractéristiques qui font la réussite d'une sortie de course-à-pied et la pleine satisfaction des joggeurs.
    excellent entrainement qualitatif en vue d'un marathon dans la deuxième quinzaine du mois d'octobre.
    Egalement Corrida de Spy (6 Km).

    Parcours :

    >>> Le 15 km :

    spy15_carte

    spy2009_15_google

    spy2009_15

    >>> Le 6 km :

    spy_carte

    spy2009_06_google

    spy2009_06

    Dénivelé :

    >>> Le 15 km :

    spy2009_15_den

    >>> Le 6 km :

    spy2009_06_den

    Allure :

    spy_all

    SPY_ALL_INT

    Classement 2009 :

    Classement du 15 km : Cliquez ici

    Classement du 6 km : Cliquez ici

    Résultat du 6 km :

    Distance (km)TempsMoyenne (km/h)Allure (min/km)PositionNbr Participant% position
    6,120:25:3714,404:105628

    Commentaire :

    Premier entrainement  ce jeudi après mon trail de la côte d’opale qui m’a laissé, me semble-t-il, des traces … j’aurai tenu tout de même 30 minutes avec mon groupe du club avant de commencer à tituber, louvoyer dû à ma jointure récalcitrante ; celle-ci m’obligeant à courir comme le capitaine Haddock, me voilà donc condamné à la sagesse.

    En ce dimanche, où l’occasion nous était donnée de voyager dans le temps, celui de la préhistoire, là ou l’âme de l’Homme de Neandertal miroite encore dans sa grotte, Ne tenant à peine 30 petites minutes je devrai me contenter de la petite distance, un tout petit 6 km,
    Que raconter, à peine parti me voilà arrivé.

    Un peu frustré, nous retournons à la buvette, espérant secrètement, remporter le gros lot, un repas all-inclusive aux chandelles, de quoi mettre en faillite un restaurant de la région … mais nous rentrerons tout penauds.  

    Voilà, le mois d’octobre sera essentiellement réservé aux tournois de badminton … avec quelques courcettes.

    Ah j’avais oublié le plus important, ma chère tendre et douce ou douce et tendre va participer à son premier marathon fin novembre, à la Rochelle. Me voilà donc officiellement promu au grade de coach personnel. Un programme des plus mirobolant l’attend et avec à la clef celui du père Fouras ?

    Photo :

    Galerie Photo 1 : Cliquer ici (LaStarduJogging)

    Galerie Photo 2 : Cliquez ici (Bird57)

  • Jogging de la Rochette - 15/08/2009 [10,4 km]

    Jogging de la Rochette - 15/08/2009 [10,4 km]

    Roch_home

    Course sur chemins campagnards vallonnés, comptant pour le Challenge Elie Befays.

    Palmares 2008 :

    Messieurs :
    1. OUAHJOUJOU FADIL (33’08)
    2. TAYEB MERDJI  (33’11)
    3. NEMETH CHRISTIAN  (33’29)

    Dames :
    1. LALLEMAND CATHERINE (38’48)
    2. ADANT FRANCE (42’40)
    3. GEEROMS KRISTEL (45’21)

    Parcours :

    roch_google

    roch_ign

    Dénivelé :

    roch_ign_den

    Allure :

    roch_all

    roch_all_int

    Classement :

    Classement des 10,45 km : Cliquez ici

    Classement des 4,65 km : Cliquez ici

    Classement des jeunes foulées : Cliquez ici

    Résultat :

    Distance (km)TempsMoyenne (km/h)Allure (min/km)PositionNbr Participant% position
    10,450:47:2213,104:3412141729

    Commentaire :

    Tradition oblige, on se doit de participer au jogging de la Rochette organisé par les amis du club de Gerpinnes and CO. Grand soleil au RDV et grande foule, pour les courses du jour : les jeunes foulées, le 5 km et 10 km.

    Mais mon trail de la semaine dernière aura eu raison de moi … pas assez de temps de récupération … mon corps a dit STOP ! il n’en peut plus, et c’est tout raplapla que j’arrive sur place, pompe en main,  mais je tiens tout de même à garder le sourire…

    Après un petit échauffement de 10 secondes, je comprends vite ce qu’il m’arrive : mes jambes se vengent rapidement du traitement que je compte leurs infliger.. je retrouve des membres du club CPMV et on se retire gentiment à l’arrière du peloton, ce n’est pas aujourd’hui que l’on va faire pêter la baraque.

    Ca y est c’est parti ! Aspiré par la foule, je n’ai pas le choix, je mets un pied devant l’autre et … j’avance.  Les 5 premiers km étant principalement en descente, ça va relativement vite pour mes pauvres petites jambes qui crient à la damnation, et voilà qu’il faut tout remonter … Un premier palier vers Hymniée - ma foi, j’arrive encore à gérer - pour ensuite attaquer le Tournibus sur ce chemin campagnard … après mes cuisses atrophiées, voilà que mon genou droit refait des siennes, … c’est un Christophe caduque qui quitte ce bois, et tout déglingué je termine ce parcours … mais je tiens un point d’honneur à garder le sourire. Résultat plus de 5 minutes par rapport à 2008 ...

    Voilà ! Je sais maintenant ce qu’il me reste à faire … 2 semaines de vacances, plus de cap (avec tout de même un peu de vélo …)

    et la suite ? …

    >> A court terme le Trail de la côte d’Opale – 55 km : le 13 septembre : info ici
    >> A moyen terme ????
    >> A long terme … j’ai une petite idée derrière la tête

    Gerpinnes_bis

    >> je n'ai pas très fière allure ...

    Gerpinnes_189

    >> J'ai beau être matinal ... mais j'ai mal Pied de nez

    Galerie Photo :

    Galerie photo 1 (Jacques papy) : Cliquez ici

    Galerie photo 2 (la star du Jogging) : Cliquez ici

    Galerie photo 3 (Charles) : Partie 1, Partie 2 

    Vidéo :

    telesambre  Reportage Télésambre du 17/08/09 :

    Article de presse :

    verslavenir Le 18/08/2009

    Mehdi au-dessus de la mêlée !

    Énorme affluence samedi matin au jogging de la Rochette (530 coureurs). Lahbib a dompté tous ses concurrents mais aussi la chaleur.

    Vu le nombre de coureurs présents samedi matin sur le coup de 11 h 00 à la maison du village de Fromiée, le départ du jogging de la Rochette a été retardé de quelques minutes pour permettre à tout un chacun de se procurer son dossard. Beaucoup de monde donc (530 coureurs), mais bizarrement peu de grosses pointures. Où étaient passés les Merdji, Nemeth et Ouahjoujou qui constituaient le podium l'an dernier ? Si certains coureurs se réjouissaient de les voir absents et revoyaient du coup leur objectif à la hausse, d'autres le regrettaient, et pas seulement parmi les organisateurs. Mehdi Lahbib, le vainqueur de cette édition 2009, était le premier à déplorer leur absence, lui qui était venu pour la première fois à Fromiée dans le but de se frotter à plus rude concurrence qu'au challenge du Grand Couvin qu'il domine outrageusement depuis deux ans. Il ne lui a fallu que deux kilomètres pour prendre les devants et c'est à nouveau avec un boulevard d'avance qu'il a franchi la ligne d'arrivée.

    « Je vais finir par croire que je suis maudit, souffla-t-il légèrement dépité. En juin, j'avais aussi gagné facilement la corrida des ruelles à Thuin. J'étais persuadé qu'il y aurait plusieurs gros bras dans ces deux courses ! Bien sûr, c'est toujours agréable de gagner mais ce n'était pas mon but premier. J'aimerais tant me confronter à plus forte concurrence ! Ce samedi, mon seul adversaire était la chaleur. Malgré tout, je ne regrette pas d'être venu. Ce parcours-ci est beaucoup plus chouette que celui de la Corrida de Gerpinnes. » Thierry Cogniaux, qui aura 40 ans dans deux semaines, n'a pas cherché à accompagner le Baileusien. Il savait pertinemment bien qu'il risquait de se brûler. « Je suis resté dans un petit groupe et c'est au sprint que je suis parvenu à battre Brahim Oubouskour pour décrocher cette deuxième place. Vu la chaleur et vu la supériorité de Lahbib, je ne pouvais espérer mieux. J'ai souffert à partir du 6e km et ce jusqu'à la fin. » Comme Lahbib, le Carolo va maintenant se préparer pour les meetings sur piste, puis il prendra le cap vers les cross.

    Bultot médaillé en montagne

    Brahim, qui est en constants progrès depuis qu'il surveille son poids, était aussi un médaillé très heureux. « Thierry avait plus d'énergie à la fin, c'est ce qui lui a permis de passer devant. Moi, j'étais cuit. » Ses objectifs futurs se concentrent plutôt vers le Trophée du Pays de Charleroi, où, dans sa catégorie des seniors, il pourrait jouer un rôle en vue.

    La course avait aussi rassemblé les joggeurs du challenge Befays, dont le leader Christian Bultot, bien parti pour inscrire son nom au palmarès. Samedi Christian a couru avec le frein à main. Huit jours avant, il avait brillé lors du championnat de Belgique de course de montagne à Malmedy en y décrochant une 3e place dans sa catégorie des plus de 50 ans. « Il s'agissait de mon 4e titre dans ces championnats. À Gerpinnes, j'étais surtout présent pour les points de bonus délivrés à chaque participant. »

    Geoffroy BRUYR

  • Jogging du Flaya (Durnal) - 23/05/2009 [9,8 km]

    Jogging du Flaya (Durnal) - 23/05/2009 [9,8 km]

    5ème épreuve du Challenge Ellie Befays

    durnal_home

    Parcours :

    durnal_google

    Dénivelé :

    durnal_ing_dev

    Allure :

    durnal_all

    durnal_all_int

    durnal_int

    Classement :

    Classement  2009 : Cliquez ici

    Résultats :

    Distance (km)TempsMoyenne (km/h)Allure (min/km)PositionNbr Participant% position
    9,80:44:5813,0804:363218517

    Commentaire :

    Avec les quelques Trails à venir, j’ai besoin de refaire des km et des côtes, c’est l’occasion de participer au jogging des Flaya, qui plus est, fait partie du challenge Elie Befays.

    Ce parcours est idéal pour un entrainement aux trails : Chemin boisé et accidenté et de belles côtes bien longues … il n’en fallait pas plus pour prendre ma voiture et me rendre à Durnal.

    J’arrive sur place, le temps de faire causette avec Dominique et puis une vieille retrouvaille Julien, le givré, venu en vélo jusqu’ici. Il me racontera qu’il est blessé au genou depuis une certaine course à Vedrin, et ne sait plus courir.. et attend, attend … Je me rend compte  également que nous partageons les mêmes avis sur les kinés …

    Bon c’est déjà l’heure de courir … je m’apprête … Aujourd’hui je ne vise pas un chrono, que nenni … mais compte grimper les côtes à une bonne petite allure et sans faiblir.

    Le premier Km est plat et nous traversons le quartier résidentiel, on attaque de suite les bois, avec une première descende de 2 km, où je me laisserai aller sans forcer. Ensuite deux petites côtes pas bien méchantes que je franchis à petits trots et nous continuons notre descente jusqu’aux abysses des carrières … nous nous trouvons 130 mètres plus bas.

    Et après un petit km, le long d’un petit ru, va falloir tout gravir. La première côte décourage même les plus téméraires, et moi comme prévu, je vais essayer de garder ma petite allure et c’est sur la pointe des pieds que commence mon ascension. Pendant 1 km le pourcentage sera élevé et ensuite nous avons l’occasion de récupérer un peu, car c’est deux km de montée mesquine qui va faire craquer quelques joggeurs.

    On retrouve le quartier résidentiel au km 8, mais il restera une dernière difficulté, on nous fera descendre des petites rues, afin de nous  faire profiter de la côte du Flaya … j’aurai l’occasion de ramasser quelques morceaux de poumons …. 

    Pour conclure, Ce jogging malgré le fait qu’il ne fait que 9,8 km, est un des plus durs du challenge Elie Befays, il suffit de voir les moyennes de chacun pour  s’en convaincre, et pour moi ce fut un très bon entraînement.

    Durnal_pic

    Galerie Photo :

    Galerie Photo 1 : Cliquez ici

  • 17ème Corrida de Châtelet - 18/01/2009 [10,10 km]

    17ème Corrida de Châtelet - 18/01/2009 [10,10 km]

    1ère épreuve du Challenge Ellie Befays

    chatelet_home

    Parcours :

    4 boucles dans les rues de Châtelet uniquement urbain et vallonné.
    Comme vous vous en doutez, uniquement urbain, c’est-à-dire, en ville. 
    Il y a deux côtes et deux descentes et entre des tronçons de plats.
    Le jogging commence et termine sur la place de l’Hôtel de Ville.

    Parcours :

    chatelet_google

    Carte :

    chatelet_ign

    Dénivelé :

    chatelet_ign_den

    Allure :

    Course Châtelet 18-01-2009, Vitesse - Distance

    Course Châtelet 18-01-2009, Vitesse

    Classement 2009 :

    Classement 10 km : Cliquez Ici

    Classement 5 km : Cliquez Ici

    Résultat :

    Distance (km)TempsMoyenne (km/h)Allure (min/km)PositionNbr Participant% position
    10,100:40:2915,0004:004625418

    Commentaire :

     

    Voilà, c’est déjà le premier jogging 2009,  de quoi se calibrer un tantinet pour la saison. Nous sous sommes inscrits de nouveau au challenge Befays et recevons en prime un beau sweat Befays …

    Malgré le temps capricieux (venteux et pluvieux) nous serons relativement nombreux : près de 100 pour la petite distance et 250 pour la grande. Cette épreuve fait partie également du challenge du Hainaut.

    Le parcours consiste à  tourner 4 fois autour de la ville avec en prime des bosses.  

    Ces dernières semaines, j’ai essentiellement travaillé mon endurance, sur des longues distances et sur des parcours vallonnés et magnifiques dans les bois d’Ham-sur-Heure, surtout par les tableaux enneigés de ces dernières semaines. Aujourd’hui ça sera une bonne occasion de travailler ma vitesse. Donc l’objectif du jour est de courir entre 175 et 180 BPM et de garder la même allure le long des 10 km

    Après la course des jeunes foulées, où il n’y avait pas foule …, les 5 et 10 km démarrent en même temps. Le parcours sera légèrement différent de celui de l’année passée et un peu plus court. 

    Le premier tour se passe sans encombre, j’avais peur que mon rythme cardiaque s’emballe, car il n’avait plus été sollicité comme cela depuis 1 mois, mais à mon agréable surprise tout va bien. Le tour fait 2,5 km et il faudra un peu plus de 10 min pour le boucler. Ensuite les tours s’enchainent toujours sans encombre, et comme à l’habitude c’est après +/-40 minutes que je me sens mieux, mais trop tard, c’est déjà l’arrivée. Et je suis relativement content de mon résultat.

    La pluie refait son apparition, et j’irai rejoindre Nathalie afin de l’accompagner pour la fin de son 10 km.

    Mes prochains objectifs … c’est le retour des trails :

    Trail de la Portellete en février (29 km), Trail de Gougnies en Mars (35 km) et Trail de la Bouillante en avril (50 km), sans compter mes tournois de Badminton …. Et sans doute un marathon vers septembre-octobre

     

    Photos :

    Galerie photo 1 : Cliquez Ici

    telesambre Reportage Vidéo Télésambre

  • Jogging d'Auvelais - 19/10/2008 [10,4 km]

    Jogging d'Auvelais - 19/10/2008 [10,4 km]

    Parcours :

    Deux boucles sur un tracé urbain plat.

    Palmarès 2007 : 234 arrivées

    Messieurs :
    1. OUAHJOUJOU, Fadil (31’21)
    2. COLLIGNON, Frédéric (31’23)
    3. TOUIL, Ayoub (33’46)

    Dames :
    1. LALLEMAND, Catherine (37’49)
    2. DEVICK, Emily (40’54)
    3. GEEROMS, Kristel (41’34)

    Parcours :

    auv_google

     Carte :

    auv_ign

    Dénivelé :

    auv_ign_den

    Allure :

    auv_all

    auv_all_int

    Classement 2008 :

    Classement des 10,4 km : Cliquez ici

    Classement des 5,2 km : Cliquez ici

    Résultat :

    Distance (km)TempsMoyenne (km/h)Allure (min/km)PositionNbr Participant% position
    10,400:52:0311,9905:0018424774

    Commentaire :

    Nous voici à Auvelais avec la course la plus rapide de la saison ! que du plat sur un peu moins de 10,4 km. 247 participants pour la grande course et 44 pour la petite distance.

    Le parcours traverse quelques rues du centre ville et se termine le long du halage de la Sambre. Autant dire que les chronos personnels vont exploser aujourd’hui, on pourra s’attendre à 1 km/h de moyenne en plus pour tout le monde !

    De mon côté, je vais faire le premier tour avec ma fille, çà sera plus prudent car nous allons devoir côtoyer des automobilistes non habitués à voir des « fous » courir dans la région et puis çà sera … plus rassurant le long de la Sambre.

    Je me place en fin de peloton avec ma fille et ma femme et on démarre, on gardera le rythme tout le long des 5 km. Elle terminera avec une moyenne de 10,3 km/h, et ma femme sera une minute dernière elle. Après ce premier tour, je quitte ma fille pour mon deuxième tour où vais accélérer mon allure,  pour arriver 20 minutes plus tard sur la ligne d’arrivée.

    Je ne la ferai pas longue après la course …. Des travaux m’attendent à la maison.

    C'était pour moi la dernière course du Challenge, donc RDV à la remise des prix !

    Photo :

    Galerie photo 1 : Cliquez ici